Citation du jour!

Voici un commentaire de Carlo Odello sur son expérience de l’espresso en Amérique du Nord qui résume bien ma pensée actuelle: « In most coffee shops you have the impression that the search for the perfection has led to a race in which who fills the filter the most wins. »

Italian Espresso and North America

Après plusieurs années à déguster l’espresso, j’ai appris à apprécier un espresso balancé. Pour moi, l’espresso n’est pas un concours d’intensité. Un peu comme certains suggèrent de verser un peu d’eau dans le scotch pour libérer certains arômes, je crois que l’espresso bénéficie aussi d’avoir un peu « d’espace » pour mieux apprécier toute la finesse de ses arômes.  Pour reprendre le titre d’une entrée de blog de Carlo Odello: « The perfect espresso: a caress, not a punch. »

 

 

Follow CaffeCaffe